Le Programme Directeur de Production (PDP) 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

رسائل     واردة Le Programme Directeur de Production (PDP) 2

Message  Admin le Mer 24 Fév - 17:10

lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! : Situé au deuxième niveau de planification de la production, le PDP, Programme Directeur de Production :

Décompose les données agrégées (familles de produits) du PIC (Plan Industriel et Commercial) en référence finales individuelles,
Planifie sur un horizon plus court avec des sous-périodes plus fines la demande réelle et donc la production de chaque produit fini ;
Révèle l’état des stocks disponibles par produit fini et leur évolution sur l’horizon de planification;
Déclenche le processus de calcul des besoins nets en références finales, puis en composants et matières ;

Les données du PDP sont généralement plus réalistes que celle du PIC car elles ne sont plus uniquement basées sur des prévisions. Au moment de son élaboration, de nombreuses commandes fermes sont déjà enregistrées. Ce qui diminue les incertitudes dans le planning.

Les stocks sont utilisés comme élément régulateur de l’ensemble du processus de production. La production en effet dans le contexte d’un PDP se fait par flux tendue. Bien que la fabrication d’une unité soit déclenchée par une demande préalable (production par flux tiré), on garde un minimum de stocks et d'en-cours lelong de la chaîne de fabrication pour réguler et équilibrer l’utilisation des ressources de production ; d’où la notion de flux tendue.

Compte tenu de différentes contraintes réelles de production (Capacité limité, ressources insuffisantes, horaires de travail fixes, évènements aléatoires…) La gestion d’un Programme Directeur de Production se résume à trouver des réponses aux questions qui suivent.

Pour une période donnée :
Quelle sera la demande réelle à satisfaire,
De quelle quantité de stocks devra-t-on disposer en début de période ?
Quelle quantité de produits devra-t-on fabriquer durant cette période ?
Quelle quantité de stock devra-t-on disposer en fin de période ?
Quelle charge de travail ne seront nous pas capables de supporter ? (externalisation).

Avec un système de production à capacité finie (capacité limitée des ressources de production), la gestion des stocks des composants et matières occupe une place importante dans le pilotage du PDP. Les délais de livraison exigés par la clientèle étant généralement courts, on organise le processus de manière à avoir toujours une certaine quantité de stock en début de chaque période. Les besoins nets du PDP ont de ce fait deux principales fonctions :

Satisfaire toute les commandes fermes (soit par le stock disponible, soit en lançant un ordre de fabrication si le stock est insuffisant) ;
Combler les stocks de manière les ramener au niveau prévue pour le début la période suivante (rôle régulateur des stocks).



A- Usages du PDP, Programme Directeur de Production

Le Programme directeur de production est exploité par une équipe pluridisciplinaire de l’entreprise composée des responsables commerciaux, logistiques, financiers, techniques, administratifs, juridiques et des responsables de la production.



o Pour la Direction générale, le PDP permet d’obtenir la demande prévisionnelle par ligne de produit, et de prévoir ainsi une meilleure organisation des ressources de production ;
o Pour la Direction financière, le PDP fournit diverses informations (évolution des stocks, évolution des coûts de mains d’œuvre, évolution des autres éléments de coûts de production …). Elle peut par la suite établir un plan de financement, de trésorerie et d’investissement ;
o Pour la Direction commerciale, l’évolution des stocks de produits finis par période est une information primordiale. Elle permet d’établir un plan de distribution, de proposer de meilleurs délais de livraison aux clients, et aussi d’assoir une image fiable de l’entreprise auprès de ces derniers ;
o Pour la Direction technique, le PDP permet de faire le calcul des besoins en composants. Des informations qui sont par la suite utilisées pour la planification des approvisionnements, de la production et la l’équilibrage des ressources de production.
o Pour la Direction des ressources humaines, le PDP aide à établir un planning des besoins en main d’œuvre, la nature des contrats à préparer, suivi des recrutements et formations.




B- Schéma d'élaboration du PDP, Programme Directeur de Production

L’élaboration du PDP se fait suivant une démarche assez simple. D’abord, on sélectionne une famille de produit pour laquelle le PDP sera effectué. On s’oriente ensuite vers le PIC auparavant élaboré pour ladite famille de produits. Les données recueillies du PIC sont décomposées en références finales, sur un plan ayant des sous-périodes plus détaillées et un horizon de planification plus court. Enfin on évalue les besoins nets (quantités à produire) en planifiant en même temps les niveaux de stocks initiaux et finaux pour chaque période du plan. Ci-après, un exemple d’élaboration du PDP dans une entreprise de fabrication de produits agroalimentaires :



B1- Données sur les produits (références fabriquées)


Famille de produits : produits laitier
Référence finales concernées : Lait en poudre sucré ; lait en poudre non sucré



B2- Données du PIC (Plan Industriel et Commercial)


Période de planification du PIC : le mois
Horizon de planification du PIC : 12 mois
Produits laitiers Jan. Fév. Mar. Avr. Mai. Jun. Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Prévisions demande 400 426 394 325 398 421 483 462 397 450 471 399


Dans cet exemple, la famille de produits considérée dans le PIC, Plan Industriel et Commercial comporte 2 références finales : Lait en poudre sucré et lait en poudre non sucré. Les prévisions de consommation affichées par le plan sont présentées sur une période mensuelle et l’horizon de planification est d’un an.



B3- Données brutes du PDP


Sous-période de planification du PDP : 1 semaine
Horizon de planification du PDP : 8 semaines

La première étape de réalisation du PDP consiste d’abord à décomposer la demande prévisionnelle du PIC par référence finale. A la différence du PIC, les données du PDP sont découpées en sous-périodes plus fines (semaines). D’autre part, l’horizon de planification correspond ici à deux mois. En reprenant l’exemple du début pour les mois de Mars et Avril, on obtient le résultat suivant :

Demande hebdomadaire Sem.1 Sem.2 Sem.3 Sem.4 Sem.5 Sem.6 Sem.7 Sem.8
Lait en poudre sucré
Lait en poudre non sucré


NB : La somme des demandes prévisionnelles des sous-périodes (ex : sem. 1 à 4) n’est pas forcément égale à celle de la période correspondante du PIC (mois de Mars). Cependant, ces dernières sont proches. La raison est la suivante.

Dans la pratique, les besoins bruts exprimés dans le PDP sont composés en grande majorité par les commandes fermes déjà enregistrées pour chaque période. La part des données prévisionnelle à ce niveau est donc relativement faible. Elles viennent en fait lisser les variations cycliques, saisonnières ou conjoncturelles de la demande.



B4- Elaboration du Programme de Production


En prenant exemple sur un des deux produits finis fabriqués, le programme directeur de production se présentera tel qu’il suit :

Lait en poudre sucré Sem.1 Sem.2 Sem.3 Sem.4 Sem.5 Sem.6 Sem.7 Sem.8
Demande brute du PDP
Stock initial
Production (Besoins nets)
Stock final


Considérant ces besoins nets du PDP, la tâche du planificateur consistera à lancer la production pour satisfaire les besoins nets de chaque période.



C- Avantages et limites du PDP, Programme Directeur de Production

Le PDP facilite le contrôle et la planification globale des ressources de production. Il permet de piloter non seulement les quantités de références finales, mais aussi l’ensemble des composants entrant dans la fabrication. Ce sont les données du PDP qui alimentent le système MRP. Ce dernier ensuite, associé aux gammes d’opération et aux nomenclatures des produits réalise le calcul des besoins en matières et en capacité.

Lorsque le nombre de références finales est élevé et varié, où alors les structures de nomenclature des produits très touffues, il devient difficile de limiter l’utilisation du PDP au pilotage des quantités des références finales. La solution appliquée dans ce cas est la suivante :

Découpage des nomenclatures par étages (sous-assemblage) ;
Mise en place d’un PDP par sous-assemblage ;
Création d’une hiérarchie de PDP (PDP références finales, PDP sous-assemblages) ;
Décomposition successive des besoins du PDP des références finales dans les PDP des sous assemblages.

En général, dans les industries utilisant une quantité assez variée de matières et composants, le processus de production est découpé en deux phases :

Une phase de fabrication des principaux composants ou sous-ensembles ;
Une phase d’assemblage des composants pour obtention des produits finis.

Une telle organisation permet de mettre en place des PDP en fonction des processus. On pourra d’une part réaliser des PDP rattachés à la fabrication des sous ensembles de produits et d’autre part gérer des PDP rattachés à l’assemblage.

Admin
Admin

Messages : 30
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 28
Localisation : Moroco

Voir le profil de l'utilisateur http://taarof-4arab.jeunforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum